NOTRE VALEUR AJOUTÉE des conseils d’experts

Lorsqu’on est passionné, on a envie de partager notre expertise! Vous trouverez ici des conseils, des coups de coeur, des études de cas et autres articles pertinents qui pourraient vous intéresser et vous aider à prendre de bonnes décisions

Marché immobilier Grand Montréal, les prix baisseront? Augmenteront? Doit-on vendre? Acheter?

Par Mplex_admin le11 juin 2020

 

En cette période de confinement, toutes les opinions sont bonnes lorsque nous parlons
du marché immobilier, car c’est bien la première fois que nous vivons une situation
comme celle-ci. Par contre, les chiffres ne mentent pas et pourraient même vous
surprendre. Le but de notre article est de nourrir vos réflexions avec des statistiques
réelles et par le fait même, pourquoi ne pas vous donner notre opinion et notre avis sur
la situation actuelle ? Personne n’a de boule de cristal, toutefois certains faits ne
peuvent être niés.

Le 23 mars 2020, l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec
(APCIQ) envoyait un communiqué à tous les courtiers immobiliers de suspendre les
visites libres de toutes propriétés, dû au Covid-19. Suite à ce communiqué, les annonces
concernant les restrictions au niveau de l’immobilier se sont mises à découler.

Au mois d’avril, la grande région métropolitaine de Montréal a vu ses ventes totales
baisser de 68 %, en plus d’une baisse de 38 % des inscriptions en vigueur et une baisse
de 74 % des nouvelles inscriptions. Les ventes ont chuté, donc le prix des Plex aussi
aurait dû diminuer ? Et bien non ! Les Plex de 2 à 5 logements du Grand Montréal ont
enregistré une hausse de 10 % du prix médian et que dire de l’île de Montréal où le prix
médian a augmenté de 15 % !

Est-ce le temps de vendre mon immeuble à revenus ? Est-ce le temps d’acheter ? Est-ce
que le marché baissera ? Encore une fois, nous n’avons pas de boule de cristal, mais
voici des pistes de réflexion.

Premièrement, il est certain que plusieurs articles parlant d’immobilier peuvent faire
peur. Attention, est-ce que cet article parle du marché canadien ou du marché
montréalais, car on ne peut évidemment pas les comparer. Est-ce que le marché de
l’Ouest canadien vivra certaines difficultés associées au pétrole ? Ou est-ce que le
marché de Toronto est un peu trop haut ? Peut-être, mais le marché montréalais est
encore un marché relativement bas à notre avis. Donc est-ce que les prix baisseront ?
Nous ne croyons pas, à court terme du moins. Il y aura peut-être un faible
ralentissement de la hausse des prix, mais n’oublions pas que les prix ont augmenté de
15 % en avril sur l’île de Montréal, nous sommes donc loin d’une baisse.

Est-ce le bon moment pour vendre ? Oui, absolument. Il y a une règle de base en vente
et en marketing que personne ne peut s’objecter : l’offre et la demande ! Une forte
demande pour un produit pour lequel l’offre est faible : les prix augmentent. Est-ce que
la demande en immobilier a baissé ? Probablement un peu oui, mais le taux d’inscription

des propriétés sur le marché a tellement diminué, que les prix sont toujours à la
hausse.

Nous pourrions écrire des dizaines de pages sur le sujet, mais nous aimerions aborder
un sujet qu’on vit pour la première fois et qui apportera un effet probablement très
particulier sur l’immobilier : le télétravail ! Vous avez besoin d’une pièce de plus pour
vous créer un bureau et vous n’êtes plus obligé d’aller au centre-ville de Montréal
5 jours sur 7. Peut-être que ce changement vous donne maintenant le goût d’acheter
votre propriété de rêve à l’extérieur de la ville ?

MPLEX permet aux propriétaires de multilogements de 2 à 8 portes d’atteindre leur but en prenant en charge leurs besoins immobiliers de manière efficace, professionnelle et humaine.

C: info@mplex.ca  T: 514 766-0220